Nouakchott,  22/06/2016  -  La position géographique de la ville de Nouadhibou et son climat doux constituent des facteurs qui attirent les touristes de l'intérieur et de l'extérieur du pays. En effet, la ville connaît ces jours-ci et au début de la saison d'été chaque année l'afflux massif de centaines des familles quittant la chaleur des différentes wilayas de l'intérieur du pays pour explorer le potentiel touristique de cette ville et jouir de la douceur de son climat.

L'avènement du mois béni du ramadan en cette période de chaleur estivale a largement contribué à renforcer cet afflux vers la capitale économique. Conséquence: animation de la cité; augmentation des tarifs du loyer des maisons et des appartements meublés suite à l'augmentation de la demande.

C'est ainsi que propriétaires des villas et appartements meublés profitent de cette saison pour engranger des recettes importantes. C'est ainsi que le cours du loyer en cette période fluctue entre 200 mille et 250 mille Ouguiya.

Dans ce cadre, M. N'Diaye Keita, employé dans un de ces appartements meublés du quartier de Dubai, a i diqué que tous les appartements dont il est responsable, ont été loués, notant que le loyer a connu une amélioration sensible notamment pendant le début du mois béni du ramadan où les prix ont connu une hausse, suite à une demande accrue relevant toutefois que les prix varient suivant la position de la villa ou de l'appartement ; sa capacité; son volume et la nature de son ameublement.

Le choix de Nouadhibou comme lieu pour passer les vacances estivales est le résultat d'un concours de facteurs dont les spécificités touristiques de la ville; la beauté de ses plages; son climat océanique équilibré ainsi que le précise M. Sidi Mohamed Ould Jeilani, un père de famille venant de Nouakchott qui ajoute que c'est la quatrième fois qu'il séjourne à Nouadhibou pour des vacances en famille.

Ce qui attire le plus l'attention dit-il, c'est la plage qu'il visite quotidiennement pour pêcher et ravitailler sa famille en poisson frais. Mais cette année, poursuit-il, est différente de celles qui l'ont précédées en raison de la pression suite au nombre élevé de vacanciers et ce concomitamment avec le mois béni du ramadan.

Toutefois, les réactions des investisseurs dans l'immobilier divergent d'un promoteur à un autre. C'est ainsi que l'un d'eux, M. Ali Ould Mohamed estime au contraire que l'afflux des hôtes de la cité qui était significatif au cours de ces dernières années et qui entraînait la hausse des prix du loyer a beaucoup faibli en cette période, ce qui a eu pour effet de réduire d'autant les revenus des promoteurs concernés.

Cette morosité du secteur est sans doute due au fait que l'été cette année n'a pas coïncidé avec les vacances scolaires, ce qui s'est répercuté négativement sur l'état général de l'immobilier, formulant le voeu de voir néanmoins les prix du loyer des appartements connaître une envolée à l'issue des examens et concours de fin d'année scolaireet du départ en vacances des élèves et de leurs familles.



Dernière modification : 22/06/2016 15:41:27

HORIZONS

Dernier numéro : 7006

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles