Nouakchott,  01/06/2016  -  Les travaux d'un atelier de réflexion sur le statut des magistrats, organisé par le club des magistrats mauritaniens, ont débuté mercredi matin à Nouakchott.

Les participants à cet atelier suivront des exposés et interventions traitant du thème de l'indépendance de la justice, réalité et ambition, de la place du magistrat au sein du système judiciaire et du statut des magistrats à la lumière de ses homologues dans les pays voisins.

Dans un mot prononcé à cette occasion, le secrétaire général du ministère de la justice, Dr Mohamed Lemine Ould Sidi Baba a indiqué que le ministère travaille d'arrache pied pour mettre en oeuvre le Programme du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à assurer le développement de la Mauritanie dans tous les domaines de la vie, à reformer la justice, à la rapprocher des jusiciableses et à rendre disponibles les moyens permettant aux magistrats d'accélérer le règlement des litiges et l'exécution des jugements.

Il a par la suite ajouté que le gouvernement oeuvre pour le suivi de la mise en oeuvre des réformes sectorielles et l'élaboration des projets de lois pour répondre aux exigences de la reforme, y compris la révision des lois pour qu'elles soient en harmonie avec le développement législatif et les besoins de la société en matière de justice.

Le secrétaire général a souligné que cette rencontre reflète la volonté commune du ministère de la justice et des magistrats à redynamiser la recherche scientifique en matière des lois régissant la fonction judiciaire et l'engagement à poursuivre le fonctionnement des tribunaux et le suivi des carrières des magistrats.

Pour sa part, le secrétaire général adjoint du club des magistrats, M. Mohamed Ould El Hacen a passé en revue le but principal de la magistrature, qui consiste, a-t-il dit, à assurer la justice , précisant que cette responsabilité accorde une position honorable au magistrat dans la société en tant qu'exemple à suivre.

Il a ensuite ajouté que cette rencontre s'inscrit dans le cadre des séries des rencontres déjà organisés sur la révision du règlement intérieur et du statut des magistrats.

La cérémonie d'ouverture de cet atelier s'est déroulée en présence du secrétaire général de la cour suprême, du secrétaire général de la cour des comptes et du bâtonnier de l'ordre national des avocats.

Dernière modification : 01/06/2016 18:19:25

HORIZONS

Dernier numéro : 7127

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles