Nouakchott,  23/11/2015  -  Les travaux d'un atelier sur les espèces invasives et envahissantes, organisé par l'Ecole Normale Supérieur (ENS), ont débuté, lundi matin à Nouakchott.

L'atelier, auquel participent des experts, des chercheurs et des professeurs nationaux et étrangers, a pour objectif de faire la lumière sur ces espèces invasives et envahissantes nuisibles aux écosystèmes, et d'échanger les expériences et expertises de certains pays voisins dans ce domaine.

Ouvrant les travaux de la rencontre, la secrétaire générale du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr. Aïssata Daouda Diallo a mis en exergue l'importance du thème de cet atelier du fait que le développement des espèces invasives et envahissantes ont un impact négatif sur l'économie, la santé et l'équilibre des écosystèmes, et par conséquent, constitue un obstacle au développement durable.

La secrétaire générale a rendu hommage aux travaux des chercheurs scientifiques nationaux, qui ont pris conscience, très tôt de la nécessité de préserver la biodiversité et de veiller à ce qu'un équilibre soit trouvé entre les espèces, pour que celles invasives et envahissantes ne se développement pas au détriment des autres.

De son côté, le directeur de l'ENS, Dr. Mohamed Sidiya Ould Khabbaz a loué l'intérêt qu'accorde le Président de la République à ce sujet qui entre dans le cadre de la préservation et la sauvegarde des écosystèmes et de la biodiversité en Mauritanie.
L'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du personnel de l'ENS.
Dernière modification : 23/11/2015 19:49:42

HORIZONS

Dernier numéro : 7048

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles