Nouakchott,  06/04/2015
Les travaux d'un atelier de formation des cadres syndicaux de la confédération libre des travailleurs de Mauritanie (CLTM) ont débuté lundi matin à Nouakchott.

La CLTM vise à travers cette rencontre, organisée avec l'appui de l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), à contribuer aux efforts menés pour éradiquer les pratiques esclavagistes, à instaurer la justice sociale et à créer un espace cohérent pour la liberté et la dignité.

Plus de 30 participants des adhérents à cette centrale syndicale auront à suivre, durant trois jours, des exposés portant sur les droits de l'homme et les efforts visant à éradiquer l'esclavage.

Dans son mot d'ouverture des travaux, le secrétaire général de la CLTM, M. Samoury Ould Bey a indiqué que sa confédération a organisé plusieurs activités dans le cadre de la sensibilisation et de la conscientisation sur les dangers des pratiques esclavagistes en vue de les éradiquer.

Dernière modification : 06/04/2015 16:17:00