Culture & Enseignement

La ligue des oulémas affirme qu'en Mauritanie, il n'y a plus d'esclavage légal

Nouakchott,  31/03/2015
La ligue des oulémas de Mauritanie a affirmé, au cours d'une conférence de presse tenue mardi, à Nouakchott, qu'en Mauritanie, il n'y a plus d'esclavage légal.

Cette déclaration qui a été lue par le secrétaire général adjoint, M. Cheikh Ould Saleh en présence du président, Cheikh Hamden Ould Tah et des membres du bureau exécutif de cette institution indique : " La Ligue des Oulémas en République Islamique de Mauritanie,

-A l'issue de la réunion de son bureau exécutif tenue le jeudi 5 Joumada Al thani 1436 de l'hégire, correspondant au 26 mars 2015 et après avoir étudié la situation actuelle du pays,

-Après examen minutieux de la situation sociopolitique de a société mauritanienne,

- Après étude des questions de la charia qui engagent la société,

- Après examen de la fatwa édictée par les oulémas en 1981 et de la décision de l'Autorité promulguant l'abolition de l'esclavage en Mauritanie,

La ligue annonce, à l'intention de tous, qu'à partir de la date de ce jour, l'esclavage en Mauritanie n'a plus aucun fondement légal au regard de la charia.

Par conséquent, toutes les pratiques à caractère esclavagistes sont considérées, à partir de cette date, illégales du point de vue de la charia islamique. L'ensemble des parties concernées sont conviées à oeuvrer à l'éradication des séquelles de ce phénomène qui s'est perpétué à travers l'histoire.

A cette occasion, la ligue lance un appel à toutes les parties concernées afin de prendre en considération cette décision, et d'oeuvrer, par tous les moyens, à l'éradication des séquelles de ce phénomène. Un tel effort est considéré comme étant un devoir religieux que tous, chacun en ce qui le concerne, se doivent d'accomplir.

Qu'Allah guide nos pas "




Dernière modification : 31/03/2015 21:21:45