Akjoujt,  09/01/2015
La caravane du rallye Africa eco Race, qui se trouve depuis Lundi dernier en Mauritanie, a quitté Akjoujt Vendredi matin pour Toueyla, 5ème et avant dernière étape dans notre pays après avoir passée la nuit du jeudi à Vendredi au PK 18 sur l'axe Akjoujt- Nouakchott.

Cette 7ème édition du rallye, qui a commencé de la ville française Saint Cyprien pour aboutir à Dakar, est composée de 32 motos, 33 voitures et 9 camions pour la course ainsi qu'une centaine de véhicules chargés de l'organisation et de l'assistance et 450 personnes de 29 nationalités.

Le rallye a déjà fait les étapes de Boulenwar-Chamy, une boucle autour d'Azougui, Chamy-Azouguy et Azouguy-Akjoujt.

Dans une déclaration à l'AMI, le responsable de la communication de la caravane. M. Thierry Schraff a indiqué que depuis que le rallye est en Mauritanie tout se passe très bien à l'exception d'un retard de 12 heures passé à la frontière pour les formalités d'entrée. Il a ajouté que le paysage magnifique de la Mauritanie et le bon choix des parcours ont rendus la course exceptionnelle et sélective. ' La Mauritanie est un terrain de jeu très très dur et c'est ce que cherche d'ailleurs le rallye , a-t-il dit avant d'ajouter que les participants à la caravane ont constaté le bon encadrement des forces armées mauritaniennes qui leur a permis de se sentir bien entouré et en sécurité. M. Schraff a aussi souligné le bon accueil des mauritaniens avant de préciser que c'est la 7ème fois qu'il vient en Mauritanie est qu'il est surpris de voir que le pays est de plus en plus propre, bien organisé et bien encadré.

' Franchement la Mauritanie est en plein évolution et cela nous fait plaisir , a-t-il conclu.

Notons qu'avec la 6ème et dernière étape d'Agreid après Toueyla, le rallye aura parcouru dans notre pays 2980 km dont 1808 de course.



Dernière modification : 09/01/2015 12:00:09