Nouakchot,  29/11/2014  -  Après plusieurs années voir des décennies de déclin, le département de Bir Mougrein renoue, aujourd'hui, avec son statut d'antan de pôle d'attraction. Malgré son éloignement de la capitale (plus de 1100km au Nord), son ouverture sur trois pays limitrophes lui offre la possibilité de développer des échanges commerciaux en plus de sa vocation pastorale séculaire. Ces atouts ont été cependant mis à rude épreuve par l'insécurité et la sécheresse ayant occasionné un exode rural sans précédent et la dégradation des conditions de vie des citoyens resté au terroir. A l'image des habitants des différentes capitales départementales du pays, les 17000 habitants du Zemmour profitent actuellement des avantages des politiques de développement engagées par le Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz depuis son élection à la magistrature suprême.

Le danger des mines antipersonnel et son lourd bilan n'est plus qu'un mauvais souvenir et les populations ont désormais accès aux services de bases : eau, électricité, éducation, santé, produits alimentaires de première nécessité à des prix abordable en plus des services internet, téléphone, télévision .

L'épanouissement de Bir Mougrein se manifeste aussi à travers l'extension du marché qui regorge de marchandises diverse, la qualité des services des auberges et les villas qui y poussent comme des champignons.

Les habitants de ce repère historique des avions long courrier, partagent également avec leurs compatriotes de Bassiknou, de N'Diago, de Chami la joie d'appartenir à une Mauritanie nouvelle fière de son passé glorieux et de son présent rassurant où les libertés individuelles et collectives sont garanties, les droits de l'homme sont respectés, l'égalité, la justice et la paix sociale sont consolidé avec un taux de croissance qui annonce un réel décollage du pays.

Le Hakem de Bir Mougrein, colonel Né Ould Souffi a confié à l'AMI que cette Moughataa symbolique qui a long temps souffert de l'insécurité, de la pauvreté et de l'enclavement est en plein épanouissement grâce à l'efficacité et la fiabilité des programmes de développement exécutés sur instructions du Président de la République. " Depuis l'installation d'unités militaires dans la zone, aucune opération terroriste n'a été enregistrée, les touristes circulent sans problème et le trafic terrestre s'intensifient au bonheur des commerçants qui à un moment donné fondaient leurs espoirs sur l'unique camion de l'armée qui assurait la navette pour le ravitaillement de la ville " a-t-il dit.

Concernant l'approvisionnement de la ville en eau, le Hakem a indiqué que six sondages d'une capacité de 20 tonnes par jour ont été réalisés sur financement de l'état pour mettre fin à la soif des habitants du Zemmour. Il a rappelé que le nouveau centre de santé de la ville et le programme d'urgence d'appui aux éleveurs dont le coup d'envoi a été donné par le Président de la République Son Excellence, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, mercredi dernier à partir de Bir Mougrein, constituent une source de satisfaction pour les autorités et les habitants de cette Moughataa qui apprécient ces réalisations à leur juste valeur.

La sénatrice de la Moughataa, Mme Salma Mint Sidi Ould Alouatt a, au nom des habitants de sa circonscription électorale remerciée le Président de la République pour sa visite à Bir Mougrein qui témoigne de l'intérêt qu'il accorde à tous les mauritaniens notamment ceux qui vivent dans les zones enclavées. Elle a loué les efforts déployés par les forces armées nationales qui ont permis de mettre fin au danger des réseaux terroristes et des trafiquants de drogue. La sénatrice a demandé aux autorités de procéder au lotissement de la ville et de construire un siège pour les coopératives féminines et un centre de formation professionnelle en plus de l'équipement du centre de santé de la ville et la mise en place d'activités génératrices de revenu au profit des habitants du Zemmour ainsi que la solution des problèmes liés à l'enseignement et à l'eau au sein des localités relevant de la circonscription. Elle a réitéré son engagement à uvrer pour le développement de cette Moughataa appréciant les interventions de la fondation de bienfaisance de la SNIM, dans ce cadre, conformément aux instructions du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le député de Bir Moughrein, M. Mohamed Salem Ould Ahmed Ould Noueiguedh a pour sa part indiqué que la politique du Président de la République a libéré la Moughata de l'enclavement, de l'insécurité et de la pauvreté. Il a salué les efforts entrepris par les différents départements de l'état en vue de développer le Zemmour. Le député a enfin insisté sur l'importance de la création d'emploi et son rôle dans le développement économique local.

Des sentiments partagés par quelques habitants de Bir Mougrein rencontrés par l'AMI ;

M.Mohamed Vall Ould Sidi Mohamed militaire à la retraite a indiqué que la visite du Président de la République à Bir Mougrein illustre l'attention particulière qu'il accorde au suivi des projets exécutés au profit des populations. Il a souligné l'importance de soutenir les retraités dans le cadre des programmes orientés en faveur des franges fragiles car ces derniers représentent une bonne partie des habitants de la ville notamment la construction d'habitations à travers des prêts simplifiés.

Mme Meima Mint Ahmed s'est félicité de la visite du Président de la République avant de souligner l'importance du programme d'urgence d'appui aux éleveurs.

Elle a souhaité l'intégration d'une nouvelle composante au niveau de ce programme sous forme de vente de matières et matériels de construction à des prix raisonnables pour permettre aux citoyens pauvres de se protéger contre les inondations et autres aléas climatiques.

M. Mohamed Ould Alouatt, responsable de la localité de Hassi Loughar a demandé aux autorités de rassembler les localités environnantes pour constituer un regroupement qui mérite la réalisation d'infrastructures à même d'assurer aux citoyens l'accès aux services de base.

Mme Vatimetou Mint Belkheir a souligné l'importance de motiver les femmes afin qu'elles participent au développement du pays à l'image des crédits accordés récemment par le commissariat aux droits de l'homme à certaines coopératives de la ville.



Dernière modification : 29/11/2014 21:02:37

HORIZONS

Dernier numéro : 7048

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles