Nouakchott,  02/11/2014
La grande campagne nationale d'assainissement de la ville de Nouakchott entame sa deuxième semaine en conservant le même rythme d'affluence des fonctionnaires et employés des départements ministériels et des organisations de la société civile.

Ayant comme dénominateur commun, le souci de garantir le succès de cette opération d'envergure, ces derniers poursuivent la collecte et l'évacuation des ordures au niveau de leur secteur respectif avec responsabilité et détermination.

Le ministre de la défense nationale, M. Diallo Mamadou Bathia a déclaré, dans ce cadre, à l'AMI que cette campagne se poursuit lentement mais surement jusqu'à l'atteinte des objectifs fixés et que les services concernés par la propreté de la ville prendront leur responsabilité en matière de maintenance et de pérennité de ces actions.

Il a souligné que cette campagne constitue une opération importante fruit d'une réflexion approfondie et d'une action coordonnée pour débarrasser la capitale des ordures.

Le ministre a enfin dit que le département de la défense nationale a participé avec d'autres ministères au nettoyage des Moughataas du Ksar, Eyalet et Tevragh Zeina et que les résultats ont été excellents au niveau de cette zone.

Le ministre de l'agriculture, M. Brahim Ould M' Bareck Ould Mohamed El Moctar dont le département opère dans les secteurs 6 et7 à Toujounine, a salué l'engagement du personnel du département qui est à pied d' uvre depuis le lancement de la campagne sous la supervision du Président de la République.

Il a rappelé que cette action vise avant tout la santé des citoyens, soulignant la nécessité du changement des mentalités de ces derniers pour atteindre les objectifs visés.

Dr. Fatima Habib, ministre de l'élevage a déclaré à partir du quartier "Camdahar" à Arafatt que son département a centré ses efforts sur plusieurs sites enclavés et envahis par les ordures précisant que les résultats étaient encourageants.

Elle a indiqué que les opérations se poursuivent actuellement au niveau du second secteur avec les moyens nécessaires pour la collecte et l'acheminement des ordures déployés par le ministère.

La ministre a appelé les mauritaniens à adhérer massivement à cette initiative lancée par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le commissaire adjoint aux droits de l'homme et à l'action humanitaire, M. Rasoul Ould El Khal a indiqué que les employés de son département ont répondu massivement à l'appel du Président de la République relatif à la mobilisation totale pour la réussite de cette campagne.

Il a précisé que le travail a débuté tôt ce matin et hier au niveau du secteur confié au département dans la Moughataa de Sebkha où des ordures ont été collectées dans des sites définis à cet effet en attendant leur acheminement.

Il a salué le travail déjà accompli et sollicité la participation de tous pour mettre fin au phénomène de l'insalubrité à Nouakchott.

M.Mohamed Ould Sidi, commerçant à Arafatt a apprécié les résultats de la première semaine de la campagne précisant qu'il s'agit là d'un travail sérieux et important pour la santé des populations, exécuté pour la première fois en Mauritanie dans ce cadre.

Aichettou Mint Mohamed éducatrice à Ryadh a souligné la nécessité de sensibiliser les citoyens sur l'importance de cette opération afin de les amener à participer à cet élan patriotique.

Tandia Moussa inspecteur au ministère de l'agriculture a énuméré les avantages de cette campagne et son impact sur la santé des populations.

Il a salué la qualité et l'ampleur de l'intervention de son département dans le cadre de cette campagne.

Le coordinateur du programme durable de développement des Oasis, M. Mohamedou Ould Mohamed Laghdhaf a souligné l'importance de l'organisation d'une campagne parallèle de sensibilisation des populations sur les dangers de des ordures afin d'accompagner cet effort national.



Dernière modification : 02/11/2014 20:00:49