Nouakchott,  03/08/2014  -  La Mauritanie se réjouit aujourd’hui, comme il y a cinq ans, d’avoir un président démocratiquement élu et officiellement investi par le Conseil constitutionnel, en la personne du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz qui a été brillamment élu le 21 juin 2014 avec un taux de 81,94% des voix.
Elle est heureuse de partager cette joie avec les pays frères et amis dont les chefs d’Etat et de gouvernement ou leurs représentants ont fait le déplacement à Nouakchott pour assister à cette cérémonie qui couronne le choix des Mauritaniens.
Cet évènement revêt une importance capitale en ce sens qu’il consacre une démocratie fonctionnelle comme en témoigne la dernière élection présidentielle du 21 juin 2014 dont la campagne et le scrutin ont été un exemple de maturité politique du peuple mauritanien qui les a vécus dans la transparence, le calme, la quiétude et la sérénité.
Cela a été rendu possible grâce au choix de l’approche du dialogue inclusif qui a permis à la majorité et à l’opposition de concevoir, ensemble, des améliorations concrètes de notre système démocratique à la faveur, notamment, de l’introduction de nouvelles dispositions constitutionnelles garantissant les règles de transparence et d’équité dans tous les processus électoraux.
Les Mauritaniens associent à leur joie, aujourd’hui, l’espoir légitime de vivre un nouveau mandat sous le sceau de la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays, du raffermissement de l’unité nationale, de la consolidation de la cohésion sociale et de la poursuite de la dynamique de prospérité porteuse de justice sociale.
Plus qu’à tout, les Mauritaniens tiennent à la paix, à la sécurité et à la stabilité. En cela, le précédent mandat avait permis d’éradiquer les incursions terroristes dans notre territoire et de relever sensiblement le niveau d’opérabilité de nos forces armées et de sécurité tout comme il avait permis de redynamiser notre diplomatie pour une participation active de notre pays à la paix dans le monde.
Un travail titanesque avait été abattu aussi, lors des cinq dernières années, en termes de réformes multisectorielles, de lancement de chantiers structurants, d’ouverture de l’économie nationale, d’amélioration du cadre des affaires, d’encouragement de l’investissement, de densification du tissu économique, de lutte contre la pauvreté et d’appui aux couches défavorisées.
Le mandat écoulé a été marqué par des réussites éclatantes de notre pays tant sur le plan intérieur que sur le plan extérieur grâce au rôle majeur que le Président de la République a joué sur les scènes nationale et internationale.
En cinq années, le visage de la Mauritanie et le vécu des Mauritaniens ont radicalement changé.
Pour le quinquennat présent, le pays et ses citoyens n’en attendent pas moins parce que le socle et les agrégats sont là pour nous permettre de poursuivre et de consolider l’œuvre engagée sur la voie du raffermissement de l’unité nationale et de l’impulsion de l’essor de la prospérité du pays.
Rien ne nous empêche d’y parvenir parce que les Mauritaniens y aspirent profondément et le Président de la République s’y est formellement engagé.
Nul doute que parole sera tenue et qu’aspiration sera réalisée.
La Rédaction
Dernière modification : 10/08/2014 11:41:31

HORIZONS

Dernier numéro : 7049

Editoriaux

Un nouveau départ
Le 27è sommet de la Ligue des rois, émirs et chefs d’États et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes s’ouvre aujourd’hui à Nouakchott. Cette rencontre, dite « Sommet de l’Espoir » constitue, sans doute, une première pour la Mauritanie et pour sa

Photothèque

1
Activités présidentielles