Nouakchott,  09/07/2014
L'opération ramadan se poursuit pour la onzième journée consécutive au niveau de Nouakchott à travers 5 points de vente à des prix subventionnés au niveau de la Foire, de Teyarett, de Dar Naim, Toujounine et de Riyad.

Cette opération consiste à soutenir le pouvoir d'achat des citoyens démunis en en leur offrant des produits à la portée de leurs bourses.

Au cours d'une visite de suivi de l'opération à la foire, la conseillère du 1er ministre pour les affaires sociales Mme Aïma Mint Salem Vall, présidente du comité de suivi du programme Emel, section Nouakchott a souligné que l'opération vise à soulager les citoyens à bas revenu et à stabiliser les prix du marché, précisant qu'elle se déroule sous la supervision directe, matérielle et effective du premier ministre.

Elle a ajouté que l'ensemble des mesures ont été prises pour que l'opération continue sur son cours normal et réalise les objectifs qui lui sont assignés.

"Des distributions gratuites se déroulent simultanément avec l'opération Ramadan en prévoyance de situation des populations les plus démunies", a-t-elle conclu.

De son côté, le directeur général de la concurrence et de la protection de consommateur, membre du comité, M. El Kassem Ould Sidi a indiqué que l'opération ramadan a disponibilisé les denrées alimentaires aux citoyens les plus pauvres, avec des prix subventionnés tenant compte de leur pouvoir d'achat.

"Ces prix sont : 25kg du sucre à 4.000 UM, 25 kg du riz à 3.250 UM, 10L d'huile 2.500 UM, 24 boites de Gloria à 2.400 UM, 25 kg oignons + 25 kg pommes de terre à 7.000 UM'', poursuit-il.

Il a estimé que l'opération ramadan a connu, cette année, une amélioration appréciable notamment en matière d'organisation, révélant que la capacité d'accueil des points de vente est de 2.200 visiteurs par jour, et que ces points se trouvent dans les quartiers les plus pauvres de la ville.

Le chef de service commercial à la SONIMEX, M. El Moctar Ould Mohamed Vall a affirmé, quant à lui, que sa société approvisionne ces points de vente durant le mois bénis notamment les points de vente demi grossiste.

Il a fait remarquer que l'augmentation des points de vente cette année a contribué à la fluidité de l'opération de manière transparente.

Le représentant de la protection du consommateur, membre du comité, M. Moctar Ould Taouf, a confirmé l'existence des stocks suffisants en denrées alimentaires pour l'approvisionnement de cette opération.

Les bénéficiaires ont loué cette opération et appelé à sa continuité au vu de ses répercussions sur les populations les plus vulnérables.



Dernière modification : 09/07/2014 16:30:40