Nouakchott,  05/10/2013
Les travaux de la 7eme édition du colloque politique de Radio Mauritanie ont démarré dans la nuit de vendredi à samedi à Nouakchott.
Le colloque qui durera trois nuits portera sur divers sujets relatifs aux aspects politiques et de droit et leurs implication sur la scène politique nationale.
La dernière nuit axera sur les questions religieuses et leurs répercussions sur le comportement humain.
La première nuit de cette rencontre à laquelle ont assisté des professeurs d'universités, des chercheurs et des spécialistes et qui a été marquée par des débats menés par les étudiants de l'université et les chefs des centres de recherches et d'études a porté sur le sujet du "printemps arabe et ses répercussions".
Des intervenants ont indiqué que ce phénomène s'explique par le développement de la prise de conscience des peuples arabes qui ont souffert de la privation, de la marginalisation et de la dictature, soulignant que ce printemps s'est transformé par la suite en automne après avoir dévié de la voie des manifestations pacifiques et du comportement civilisé dans certains pays, entraînant ainsi des répercussions négatives.
D'autres ont, par contre, estimé que le nom de printemps arabes a été donné au phénomène par des pays qui veulent détruire la région arabe et la marginaliser en y semant l'anarchie.



Dernière modification : 05/10/2013 14:51:56