Nouakchott,  20/08/2013
L'Union des femmes journalistes de Mauritanie a élu, lundi, à Nouakchott, les membres de son nouveau bureau, et ce au cours de sa première assemblée générale.
Le Bureau que dirige Mme Meimé mint Mohamed Ahmed se compose de 23 membres.
Il a été aussi procédé au cours de cette assemblée générale à l'introdution d'amendements essentiels sur les statuts de l'Union.
Dans un mot prononcé à l'ouverture de la rencontre, Mme khadijetou Mint Henoune conseillère du ministère de la communication et des relations avec le parlement a exprimé l'espoir de voir le nouveau bureau répondre aux aspirations des femmes mauritaniennes journalistes et contribuer à l'ancrage d'une image positive de l'Union en tant que partenaire essentiel dans l'oeuvre de développement du pays.
Elle a ajouté qu'il revient au nouveau bureau de relever le défi auquel fait face la femme journaliste en Mauritanie en ce qui concerne l'accompagnement des efforts de l'Etat visant à promouvoir la femme et à l'associer à la prise des décisions.
Pour sa part, la présidente de l'union des femmes mauritaniennes journalistes a passé en revue les efforts qui ont marqué la période de la mise en place de l'union, soulignant que la période qui s'ouvre doit axer sur la consolidation des acquis et permettre d'aller de l'avant pour relever les défis.
La cérémonie d'ouverture de l'Assemblée générale s'est déroulée en présence de Mme Hindou Mint Ainina, conseillère du Premier ministre et de représentants de la HAPA, du syndicat des journalistes et de l'association des journalistes mauritaniens.



Dernière modification : 20/08/2013 14:50:19