Nouakchott,  09/07/2013
Le syndicat des Journalistes de Mauritanie (SJM) a organisé lundi une cérémonie d'installation de son nouveau bureau et d'adieu pour celui sortant.
Introduisant la rencontre, le vice -président du congrès, M. Yacoub Ould El Ghassem, a passé en revue les modalités et contours du déroulement du 2ème congrès du SJM les 24 et 25 juin, dernier.
Pour sa part, le doyen sortant, M. Houssein Ould Meddou, a dressé un bilan de son mandat et mis l'accent sur ce qu'il a qualifié de réalisations phares: la suppression de la sanction de prison à l'encontre des journalistes, la création du fonds d'appui à la presse et la création d'une section de journalisme à l'école national d'administration, du journalisme et de la magistrature.
Lui succédant, le doyen rentrant, M. Ahmed Salem Ould Moktar Salem, a félicité les journalistes pour le succès du congrès qui constitue une preuve tangible de leur maturité.
Il a exhorté les membres de son bureau à faire des efforts exceptionnels pour de répondre positivement aux aattentes et ambitions de tous les journalistes mauritaniens.
Quant au directeur de la presse électronique au ministère de la communication et des relations avec le parlement, M. Abdallahi Ould Hormtalla, il a exprimé la volonté de son département à poursuivre le soutien à tout ce qui est de nature de rehausser le paysage médiatique mauritanien.
Au terme de la cérémonie, le professeur Ahmed Ould Moustapha et les membres sortants du bureau: Dedda Mohamed Lemine Saleck, Sidi Ould Ebe, Cheikh Ould Sidi Abdalla et El Haïba Ould Cheikh Sidaty ont été primés.
De même, leur collègue feu Mohamed Abdallahi Ould M'haîmid, a été primé à titre posthume.
La cérémonie s'est déroulée en présence du conseiller chargé de communication à la Présidence de la République, M. Mohamed Ishagh Essaîd et des représentants de partis politiques et des organisations de la société civile.


Dernière modification : 09/07/2013 02:22:40