Nouakchott,  27/05/2013
Les travaux du 1er congrès de l'Union des jeunes journalistes mauritaniens ont débuté lundi à l'hôtel Wissal à Nouakchott.
Ouvrant la rencontre, M. Imam Cheikh Ould Eli, chargé de mission au ministère de la communication et des relations avec le parlement a indiqué que ce congrès vient prouver la présence effective des jeunes dans le domaine de l'information.
Il a loué l'intérêt particulier accordé aux jeunes dans le programme du Président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz, intérêt qui s'est matérialisé, a-t-il dit, à travers la mise en place d'un certain nombre de programmes et de stratégies exécutés par le gouvernement.
Il a ajouté que les pouvoirs publics accordent une importance particulière à la liberté de la presse, ce qui a été confirmé, a-t-il souligné, par l'occupation par la Mauritanie de la première place en la matière au niveau du monde arabe.
M. Imam Cheikh a appelé les journalistes à faire preuve de responsabilité dans leur travail professionnel et dans les informations livrées au public, insistant sur la nécessité de renforcer les capacités des journalistes.
Auparavant, le président de ladite union M. Seyid Ould Hachem avait indiqué que le but de la création de l'union des jeunes journalistes mauritaniens est de créer un cadre pour exprimer les doléances des jeunes travaillant dans le domaine de l'information et donner une dynamique aux médias publics et privés.
Au cours de la cérémonie, la composition du bureau exécutif de l'Union a été annoncée.





Dernière modification : 27/05/2013 13:59:39