Nouakchott ,  04/05/2013
La Télévision de Mauritanie a organisé vendredi soir un débat télévisé autour de la situation et des perspectives de la Presse Mauritanienne et ce, dans le cadre des festivités commémoratives de la journée mondiale de la Liberté de la Presse.
Les intervenants, issus des syndicats, groupements et associations de la presse ainsi que des spécialistes notamment, des officiels et autres ont abordé les acquis, les réalisations ainsi que les changements structurels et fonctionnels survenus au niveau de la Presse mauritanienne.
Le débat a été également l'occasion de souligner les efforts des syndicats fournis dans le but d'arracher les droits des journalistes et d'en améliorer les conditions de vie et de travail.
Il a aussi été question du fonds d'aide publique à la presse et des critiques ont été formulées par certains participants au débat quant aux procédures de distribution des aides à la presse au cours de la première étape. Certains ont proposé d'autres mécanismes de distribution et demandé l'augmentation du budget alloué au fonds.
D'autres intervenants ont critiqué la situation qui prévaut au niveau de la presse privée où, aucun journaliste ne bénéficie d'un contrat, selon un intervenant, en violation claire des textes de la convention collective du travail, s'interrogeant sur le rôle de la haute autorité de la presse qui devrait veiller à l'application stricte des règlements dans ce domaine.
Des participants du ministère de la communication et des relations avec le Parlement ont assisté au débat.
Dernière modification : 04/05/2013 17:26:48