Nouakchott,  04/03/2013
Les travaux d'une journée de réflexion organisée par la Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel (HAPA) sous le thème " responsabilité de journaliste " ont été ouverts lundi à l'hôtel Maurit-Center à Nouakchott.
Les participants à cette rencontre suivront des présentations et des débats sur la couverture médiatique des conflits armés et sur l'importance de l'autorégulation en périodes sensibles, en plus du rôle des organes de régulation dans l'encadrement de la profession journalistique pendant les circonstances exceptionnelles.
Dans son allocution, le président de la HAPA M. Hamoud Ould M'Hamed, a rappelé que le débat se poursuit encore, de nos jours, dans les plus anciennes démocraties, autour de l'interdépendance entre la liberté de la presse et la responsabilité du journaliste et ses incidences sur le statut du journaliste, ses rapports avec la société, ainsi que sur sa perception de son rôle à servir l'intérêt général.
" La responsabilité du journaliste, délicate qu'elle est, ne découle pas seulement de la législation et des codes de déontologies ; elle émane surtout de la conscience professionnelle et de la personnalité du journaliste, son niveau d'éveil et de culture, sa forte compréhension des aboutissants de cette liberté et ses impacts et effets sur l'intérêt commun " a-t-il dit.
Evoquant cette responsabilité, le président de la HAPA a souligné qu'elle s'accroit en fonction du temps et du lieu, notamment en périodes de crise, de campagnes électorales et de conflits armés, quand le journaliste est appelé à panser les blessures et à consolider la cohésion sociale, et quand il doit répondre des velléités de susciter les divisions, d'attiser la haine et d'approfondir la fracture sociale, rappelant que l'histoire est témoin de nombreuses tragédies humaines et de catastrophes multiples causées par l'absence de conscience de l'ampleur de cette responsabilité chez certains journalistes.
Evoquant les travaux de la journée proprement dite, il a indiqué qu'elle est organisée dans le cadre de la determination de la HAPA à développer le secteur de l'information et de la communication dans un climat de liberté responsable répondant aux exigences de la démocratie et du développement.
Une constellation de professionnels et d'experts dans le domaine des médias participent à cette journée dans le but de débattre et de réfléchir, conformément aux attentes de la HAPA, sur le thème de la responsabilité de journaliste dans le sillage de la liberté d'information et d'expression, en particulier en temps de crise, d'effervescence des campagnes électorales et de couverture des conflits armés.
La cérémonie d'ouverture de cette journée de réflexion s'est déroulée en présence du conseiller du Président de la République chargé de la communication et du secrétaire général du ministère de la communication et des relations avec le parlement.


Dernière modification : 04/03/2013 18:15:47