Kiffa,  18/07/2011
Le programme "changement constructif " initié par le président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a beaucoup transformé le visage de la wilaya de l'Assaba, ces deux dernières années. Certaines des réalisations accomplies dans le cadre de ce programme, et qui ont surtout marqué les moughataas de Kiffa et de Kankossa, seront inaugurées lundi et mardi, sous la supervision de son excellence.
Elles profiteront à une population de 331.903 habitants vivant sur une superficie de 3600 km2. Ce bond en avant opéré par la wilaya s'illustre, en particulier, au plan infrastructure scolaire par l'existence de 448 écoles fondamentales, dont 73 sont déjà construites et reparties comme suit : Kankossa (13), Kiffa (41), Guérou (11), Barkéol (5), Boumdeid (3). Les établissements en cours de réalisation sont au nombre de 99 à Kiffa, 118 à Kankossa, 40 à Guérou, 19 à Boumdeid, 99 à Barkéol. Le nombre d'élèves a atteint 44.477 dont 22.149 filles et le nombre d'instituteurs en service dans la wilaya 999.
Au niveau du secondaire, le nombre d'établissement a atteint 14 dont 8 à Kiffa et 1 à Hsey Tin, 1 à Guérou, 1 à El Ghaïra. Ces établissements sont fréquentés par 6380 élèves dont 2778 filles.
Au plan sanitaire la wilaya a également enregistré des progrès substantiels. Ainsi elle compte 5 centres de santé à raison de 1 par moughataa, 78 points de santé dont 37 déjà dotés d'équipes médicales. Actuellement 5 médecins généralistes, 1 chirurgien dentiste, 5 techniciens supérieurs, 5 sages femmes, 48 infirmiers médico-sociaux, 53 accoucheuses, 75 contractuels et 7 agents sanitaires sont en service dans la wilaya.
Ce maillage sanitaire a permis d'atteindre un niveau assez significatif de consultations médicales. 28 % de ces consultations portent sur de paludisme, 28 autres sur les anémies, 9% sur des infections diverses et 2 % sur les conjonctivites.
Le taux de mortalité a aussi baissé par rapport à l'année dernière du fait des campagnes intenses de distributions de moustiquaires imprégnées. Ainsi 1080 moustiquaires ont été distribuées gratuitement en début d'année et 21.011 autres par la suite en milieu rural.
Fruit d'une coopération avec la République Populaire de Chine, le Centre hospitalier de Kiffa a été inauguré en 1978. Il est, depuis le 14 juin 2004, par décret du Conseil des ministres, un établissement public à caractère administratif doté d'une autonomie financière.
Ces deux dernières années l'établissement a fait l'objet d'une attention particulière des pouvoirs publics, ce qui a beaucoup amélioré ses prestations.. Cet intérêt s'est manifesté par l'installation de 12 nouveaux appareils d'hémodialyse et un scanner. La capacité d'accueil de l'établissement est de 73 lits dont 17 en médecine générale, 18 en chirurgie, 10 en médecine dentaire, 4 en ophtalmologie, 4 en oto-rhino-laryngologie, 10 en santé maternelle, 6 en urgence et 4 en réanimation.
L'équipe médicale de l'établissement est constituée par 7 médecins spécialistes, 2 généralistes, 7 médecins étrangers, un pharmacien, 4 chirurgiens dentistes, 5 sages-femmes, 5 techniciens supérieurs, 18 infirmiers d'Etat, 5 infirmiers médico-sociaux. Cette équipe est assistée par 58 agents contractuels.








Dernière modification : 18/07/2011 17:34:57