Atar,  30/05/2011
Un atelier de formation pour la propagation de la culture sanitaire et le changement des comportements nuisibles a débuté lundi à Atar.
Au cours de cette rencontre, les participants entendront des exposés sur l'allaitement maternel, le lavage des mains avec l'eau et le savon, l'utilisation des moustiquaires imprégnées, le traitement des eaux et la promotion du genre.
L'atelier qui dure trois jours est organisé par le ministère chargé des affaires sociales, de l'enfance et de la famille, en collaboration avec l'UNICEF. Il voit la participation d'un certain nombre d'animatrices locales et de falicitateurs sociaux.
Les participants sont encadrés par des experts des départements de l'hydraulique et de l'assainissement, de la santé et des affaires sociales, de l'enfance et de la famille.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali mouçaid de l'Adrar chargé des affaires économiques et sociales, M. Diagana Abdoullaye a insisté sur l'importance de cet atelier dans la propagation de la culture sanitaire et le changement des comportements nuisibles, remerciant l'UNICEF pour son appui aux efforts de développement dans tous les domaines en Mauritanie.
Il a appelé les participants à tirer profif de cette rencontre et à appliquer sur le terrain de la réalité les connaissaince aquises pour la circonstance.
Pour sa part, la coordinatrice régionale du ministère des affaires sociales, de l'enfance et de la famille en Adrar, Mme Mama Mint Lekbar a indiqué que la rencontre vise à limiter la maternité maternelle et infantile, à promouvoir l'éveil sanitaire, à améliorer les indicateurs de développement, les connaissances des participants et à permettre l'échange d'expériences pour développer la situation sanitaire, économique et sociale dans le pays.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence de l'adjoint du maire de la commune d'Atar, M. Ely Cheikh ould Boullah Ould Megueya.
Dernière modification : 30/05/2011 14:05:15