Aioun,,  29/05/2011
Les travaux d'un atelier de formation et de sensibilisation sociale sur la citoyennété et la lutte contre le SIDA au profit d'un certain nombre d'Imams de mosquées, de notables et de jeunes ont débuté dimanche dans la ville d'Aioun, capitale de la wilaya du Hodh El Gharbi.
Cet atelier est organisé par le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports, en collaboration avec la délégation régionale de la culture, de la jeunesse et des sports au Hodh El Gharbi.
Les participants à l'atelier qui dure trois jours entendront des exposés présentés par le délégué régional de la culture, de la jeunesse et des sports, M. Dia Mahmoud et des experts du ministère sur l'approfondissement de la citoyennété et la sensibilisation des jeunes sur leurs droits et leurs devoirs en matière de citoyennété, de santé et de lutte contre les maladies meurtrières comme le SIDA.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le wali du Hodh El Gharbi, M. Cheikh Ould Abdallahi a indiqué que cet atelier vise à créer une conscience civique au sein des jeunes et de la société civile et à leur permettre de jouer un rôle de sensibilisation pour favoriser un éveil de la société à la lumière du climat de démocratie et de paix que connaît notre pays, sous la sage conduite du Président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz.
Il a ajouté que les objectifs de l'atelier sont conformes avec la politique nationale de la jeunesse et des sports qui a été adoptée récemment.
Le wali a en outre affirmé que pour qu'un plan de développement réussisse, il est nécessaire que les jeunes et la société jouent un rôle de premier plan, soulignant qu'il est du devoir des jeunes de renforcer leur appartenance à la nation.
La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du hakem de la moughataa d'Aioun et des chefs des services régionaux.
Dernière modification : 29/05/2011 16:20:31