Activités gouvernementales

Installation de la commission chargée de la restructuration du secteur de l'audioviuel

Nouakchott,  24/05/2011
Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Me Hamdy Ould Mahjoub a annoncé mardi matin à Nouakchott l'installation de la commission chargée de la restructuration du secteur public de l'audiovisuel en Mauritanie.
Cette commission aura à concevoir une vision globale de la restructuration de Radio Mauritanie et de Télévision de Mauritanie et d'élaborer les fondements organisationnels pour les transformer en sociétés par actions.
Elle s'attellera également à mettre au point les statuts et règlements intérieurs ordonnançant la gestion de ces deux institutions et déterminant les rapports en leur sein.
La commission, qui est présidée par le secrétaire général du ministère de la communication et des relations avec le parlement, M. Mohamed Lemine Ould Moulaye Zeine comprend 17 membres des ministères des finances, de la communication et de l'inspection générale d'Etat.
La célérité avec laquelle cette commission a été mise en place traduit les grands espoirs fondés sur les radio et télévision publiques dans le succès du processus de libéralisation du secteur de l'audiovisuel en général, a dit le ministre dans son mot pour la circonstance.
La libéralisation du secteur de l'audiovisuel, poursuit-il, s'inscrit dans le cadre des actions accompagnant les profondes transformations que connaît notre pays actuellement et tendant à édifier un Etat de droit qui garantit les libertés publiques avec en tête la liberté d'expression, le droit à l'information et les droits et devoirs y afférents.
Cette transformation ajoute -t- il, répond par ailleurs à une exigence populaire légitime et traduit en même temps une volonté politique sincère du Président de la République , Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz de tenir les engagements proclamés dans son programme électoral.
La libéralisation du secteur de l'audiovisuel constitue, fait-il remarquer, un acquis national important qui ne manquera pas de renforcer, grâce à Allah, le rôle des medias et d'enraciner la pratique du dialogue mais aussi les valeurs de liberté, de pluralisme, de modernisme, d'ouverture et de respect des droits de l'homme.
Cet acquis permettra aussi, relève Me Hamdy Ould Mahjoub, de créer un secteur public audiovisuel apte à veiller à l'intérêt général en assumant les missions de service public qui relèvent de ses responsabilités.
Dans ce cadre, il appartient aux membres de la commission chargée de la restructuration du secteur public de l'audiovisuel d'oeuvrer en particulier à mener les enquêtes nécessaires au sein de Radio Mauritanie et de Télévision de Mauritanie; élaborer un projet de statut pour deux sociétés par actions au niveau des deux institutions;
et élaborer des projets de règlement intérieur et de statuts pour les travailleurs et un projet de contrat - programme;
C'est dire, note le ministre, l'importance et le caractère urgent de la mission assignée à cette instance soulignant que la compétence et le savoir faire de ses membres seront au niveau des espoirs fondés sur elle.
La cérémonie d'installation de la commission s'est déroulée en présence du ministre des finances et des représentants de l'inspection générale d'Etat et des partenaires au développement.
Dernière modification : 24/05/2011 16:34:54