Sélibaby, ,  23/05/2011
Un atelier de 2 jours pour la validation du programme régional de lutte contre la pauvreté (PRLP) de la wilaya du Guidimagha s'est ouvert lundi matin à Sélibaby.
La présente édition du PRLP du Guidimagha initiée et pilotée par le direction générale de la politique économique et des stratégies de développement au ministère des affaires économiques et du développement avec l'appui du PNUD intervient après l'achèvement par le gouvernement du processus de révision du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté et l'élaboration du troisième plan d'action qui doit couvrir la période 2011 _ 2015.
La vision stratégique de dévéloppement proposée par le PRLP est de rendre la région du Guidimagha, au vu de son protentiel agro_sylvo_pastoral l'un des grniers du pays et un pôle d'investissements productifs des retombées de la migration tout en assurant une émancipation des populations et un niveau élevé de leurs capacités. Ainsi, les objectifs à atteindre visent à réduire sensiblement la pauvreté au niveau régional, de manière à ramener l'incidence de la pauvreté à 38% à l'horizon 2015, à améliorer significativement les differents indicateurs de développement social et à resorber progressivement les differentes disparités, entre la wilaya et le reste du pays et au sein même de la région.
Ouvrant l'atelier, M. Isselmou Ould Abderrahmane Ould Meinouh, Wali du Guidimagha a souligné que cette rencontre est le fruit d'importants efforts visant à améliorer le premier PRLP du Guidimagha réalisé en 2004 et qui présente un cadre optimal de définition des objectifs régionaux de lutte contre la pauvreté et l'amélioration des conditions de vie des populations.
Il a enfin remercié le PNUD pour sa contribution à la mise en euvre de ce programme.
Après la céromonie d'ouverture et la presentation du PRLP, les seminaristes se sont scindés en 3 groupes de travail pour traiter les thématiques portant sur l'ancrage de la croissance dans la sphère des pauvres, le développement des ressources humaines et l'accès aux infrastuctures et services sociaux de base et le renforcement des capacités et de la gouvernance.
Dernière modification : 23/05/2011 19:01:07