Activités gouvernementales

Lancement du projet du câble à fibres optiques Nouakchott-Kobeni

Nouakchott,  17/05/2011
Le ministre délégué auprès du ministre d'Etat à l'éducation nationale chargé de l'emploi, de la formation professionnelle et des technologies nouvelles M. Mohamed Ould Khouna a supervisé aujourd'hui, mardi la cérémonie de lancement du projet de câble à fibres optiques Nouakchott-Kobeni, dont l'inauguration s'inscrit dans le cadre des activités commémoratives de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information.
Le projet s'étend sur une distance de 1.000 km de capacité de 24 fibres optiques avec un débit de 2,5 Gigabit à la seconde pouvant évoluer à 40 Gigabit, d'un coût de 3 milliards d'ouguiyas.
La réalisation de cette infrastructure permettra de grandes capacités aux villes et localités urbaines sises sur l'itinéraire du câble à fibres optiques, avec une excellente qualité des services; ce qui garantit le débit de l'Internet, (son, données, etc.) et des lignes louées nationales et internationales en plus d'une bonne liaison de la Mauritanie avec des pays de la sous région, en tant que passage important.
Le projet permet également le développement des programmes commerciaux des pays de l'Afrique de l'Ouest. Dans ce cadre, le ministre a souligné l'importance de ce projet "qui liera le pays à l'organisation mondiale des télécommunications, en plus des opportunités offertes estimés de 600 à 800 emplois pendant les 9 mois, abstraction faite de ses aspects technologiques avancés et leur impact positif sur l'économie nationale et sur le secteur de l'emploi et de l'insertion en particulier" a-t-il dit.
Il a souligné également que son département est soucieux de coordonner avec la société Mauritel pour observer la transparence dans le choix des employés en accordant la priorité aux citoyens résidents dans les zones où intervient le projet, ajoutant que les résultats de ce projet seraient incomplets si la capacité qu'il fournit n'est répartie sur toute l'étendue du territoire national.
Dans une allocution qu'il a prononcée auparavant, à l'occasion de cette cérémonie, le directeur général de Mauritel Sa M. Kamal Okba a indiqué que le projet reliera Nouakchott à Kobéni en passant par les villes Ouad Naga, Boutilimt, Aleg, Maghtalahjar, Guerou, Kiffa, Tintane et Aioun.
Le directeur a rappelé par la suite l'historique de l'entreprise et les dates importantes qui ont marqué son évolution, depuis sa création en 2000.
Il a souligné également qu'en novembre 2000, le réseau El Jawal de Mauritel mobiles a été lancé et en avril 2001, le processus de privatisation du groupe Mauritel est finalisé en 2007 par l'établissement d'un partenariat stratégique avec Maroc Télecom par l'acquisition de cette dernière de 51% du capital de Mauritel.
"En janvier 2011, Mauritel est le premier opérateur de télécommunications en Mauritanie à être certifié ISO 9001 Version 2008. Après un parcours exemplaire, ces dix dernières années, la société dit noter avec une grande satisfaction le bilan largement positif au niveau de l'étendue du réseau, de la qualité des infrastructures, ainsi que de la contribution permanente de Mauritel à l'accroissement des recettes du trésor public, à la création d'emploi et au développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication en plus de la réduction du fossé numérique en Mauritanie".
La cérémonie du lancement du projet s'est déroulée en présence des ministres de l'intérieur et de la décentralisation, du commerce, de l'industrie, de l'artisanat et du tourisme et du secrétaire général du ministère délégué auprès du ministre d'Etat à l'éducation nationale chargé de l'emploi, de la formation professionnelle et des technologies nouvelles.
Dernière modification : 17/05/2011 22:49:22