Akjoujt ,  17/05/2011
Les activités de la journée portes ouvertes consacrées à la présentation de la société des Mines de Cuivre en Mauritanie (MCM) ont commencé aujourd'hui, mardi, à Akjoujt.
Dans une allocution prononcée à cette occasion, le secrétaire général du ministère de l'énergie, du pétrole et des mines, M. Brahim Ould Chadhily a indiqué que l'organisation de cette journée constitue une opportunité pour les participants de connaître de manière plus ample la société et son interaction avec son environnement régional et d'évaluer les impacts de ses exploitations sur l'économie, les populations et l'environnement.
Il a souligné également que l'organisation de cette journée intervient pour connaître avec précision l'authenticité des doutes et des rumeurs sur l'existence d'impacts nuisibles des activités de la société, en particulier dans le domaine environnemental "ce qui offre l'occasion aux participants de vérifier l'exactitude de ces rumeurs et sur la responsabilité de cette exploitation pour l'autoriser ou l'interdire" a-t-il dit.
Le secrétaire général a indiqué aussi que le département est ferme dans la promotion de l'exploitation des richesses minières de manière conforme aux normes et lois en vigueur ùais aussi des objectifs du développement durable.
De son côté, le maire de la commune d'Akjoujt M. Sidi Ould Elmane a salué cette initiative, précisant que les Akjoujtois veulent la poursuite de l'extraction du cuivre et de l'or suivant des procédés rationnels avec la prise en considération des aspects environnementaux.
Pour sa part, le directeur général de la société de cuivre en Mauritanie M. Thomas Mirlen a loué l'atmosphère de sécurité et de stabilité vécue par la Mauritanie ainsi que son climat d'investissement rassurant. Il a indiqué que la société intervient dans de nombreux domaines vitaux au niveau de la wilaya comme la santé, l'enseignement, l'hydraulique et l'agriculture.
La journée a été marquée par la présentation d'exposés sur le rôle de la police minière, les missions dont elle est investie, ainsi que du plan environnemental suivi par la société. L'étude de ce plan souligne que la présence de produits chimiques se concentre dans une nappe d'évaporation de la société Maurack.
Les participants ont également effectué des visites de terrain aux sites du gisement au cours desquels des explications sur les procédés leur ont été présentés.
Il faut noter que la société de cuivre offre 1.300 emplois environ. Sa production pour l'année écoulée est de 36000 tonnes de cuivre.
La cérémonie d'ouverture de la journée portes ouvertes s'est déroulée en présence du wali de l'Inchiri, des membres du corps diplomatique, des élus locaux, des autorités sécuritaires et administratives de la wilaya.
Dernière modification : 17/05/2011 22:30:46