Nouakchott,  24/02/2011
Le Premier ministre Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a supervisé, jeudi dans la moughataa d'Arafat, le lancement des travaux de bitumage de 17 km sis dans la zone de déménagement, localement appelée quartier de la nouvelle Médine.
Les secteurs 16, 17 et 18 de la zone de lotissement des familles déplacées, estimées à plus de 30.000 ménages, transférés de 4 moughataa de Nouakchott bénéficient de ce projet qui comprend également 3 écoles et un centre de santé.
Le Premier ministre a écouté les explications détaillées présentées par les responsables de l'exécution du projet avant de s'informé sur le terrain des étapes de cette réalisation qui s'inscrit dans le cadre des promesses tenues du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à offrir un habitat décent aux citoyens, particulièrement ceux les plus démunis.
Le Premier ministre a présidé par la suite un meeting populaire à l'extension du secteur 6 d'Arafat, connue localement par "Gaza et Charm- Cheikh".
Dans une allocution prononcée au cours de ce rassemblement populaire, le Premier ministre a transmis aux populations les salutations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, réaffirmant la détermination du gouvernement à assurer la justice et la transparence dans l'attribution des terrains aux habitants de ces quartiers ainsi qu'à trouver des solutions appropriées à leurs problèmes quotidiens.
Il a souligné également que le Président de la République a réitéré son soutien aux démunis dans le pays et aux couches qui étaient marginalisées sous les régimes antérieurs aussi bien au niveau de la scolarisation que pour l'électrification, ajoutant que les engagements du Président de la République dans ce domaine ont été traduits par des actes.
Le Premier ministre a indiqué par la suite que le pays a connu durant les 20 dernières années le déménagement de 10.000 citoyens seulement vers des zones aménagées et que le gouvernement a organisé le lotissement de 31.000 parcelles à Nouakchott en moins de deux années et 5.000 à Nouadhibou " soit 4 fois plus de ce qui a été réalisé pendant les périodes précédentes ", a-t-il dit.
Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a précisé que le gouvernement est conscient du fait que les réalisations restent insuffisantes et qu'il doit accomplir davantage de réalisations, soulignant qu'un ambitieux programme sera lancé en juillet prochain, visant à loger 100 mille familles dans des lieux réhabilités dotés d'eau, d'électricité et de routes à des coûts raisonnables ; rappelant à cette occasion les réalisations déjà accomplies en matière de réseaux routiers qui, a-t-il dit, ont contribué à l'accélération de la croissance économique.
A propos de la distribution des terrains, le Premier ministre a affirmé que celle-ci sera opérée suivant les conditions d'équité et de transparence requises en la matière et que la période de spoliation et de la confiscation des parcelles ainsi que le clientélisme dans les attributions est révolue à jamais.
" Ces terrains sont destinés aux citoyens et aucun responsable de l'Etat ne peut en bénéficier, contrairement aux pratiques antérieures où plus de 200 parcelles dont des places publiques sont parfois attribuées aux proches et aux particuliers " a-t-il dit.
Le Premier ministre a rassuré les populations que le gouvernement sera ferme dans cette attribution de terrains aux familles déplacées, avec la garantie de l'équité, aussi bien pour ceux qui resteront sur leurs terrains que pour ceux qui seront transférés vers d'autres parcelles qui satisferont à toutes les exigences de la vie, et ce en exécution des engagements du Président de la République.
Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf a demandé également la collaboration des citoyens, soulignant qu'un nouveau recensement sera ouvert à ceux qui n'ont pas pu se faire enregistrer au début de l'opération, pour obtenir un habitat décent.
Il a poursuivi en indiquant que le gouvernement travaille laborieusement pour régler les autres problèmes relatifs à l'électricité et à l'eau, soulignant que l'électricité est parvenue à tous les quartiers de Nouakchott et que la majorité de ces derniers bénéficient d'adductions d'eau du projet Aftout Essahli et qu'un autre projet ambitieux sera achevé dans une année et demi pour généraliser les services d'eau potable.
Le Premier ministre a affirmé que le pays dispose d'importants moyens qui seront distribués de manière équitable et juste sur tous les mauritaniens qui en profiteront, soulignant l'intérêt qu'accorde le régime, dans ce domaine, aux couches marginalisées.
Il a aussi parlé de l'intervention de l'Etat à travers la subvention des produits alimentaires de base pour faire face à la hausse des prix qu'a connue le pays récemment. Il a précisé que, dans ce cadre, l'Etat a mis en oeuvre un projet ambitieux consistant à ouvrir 250 boutiques pour la vente des produits de base à des prix réduits durant une période de 5 mois, cela, a-t-il dit, en plus d'autres composantes qui ont contribué à alléger la pression de la cherté de la vie sur les populations.
Le Premier ministre a ajouté que le gouvernement a exécuté un programme parallèle comportant plusieurs composantes dont l'aménagement du territoire, l'augmentation de la production alimentaire et la création de plus de 17 000 opportunités d'emplois, assurant les populations qu'elles bénéficieront de ces projets qui visent à leur permettre de vivre dignement.
Le Premier ministre a conclu son allocution en affirmant que le gouvernement reste ouvert à tous les citoyens et déterminé à les servir, appelant l'ensemble des citoyens à contribuer à la construction de la Mauritanie, à l'Etat des institutions garantissant la liberté d'expression à l'ensemble de ses citoyens.
Auparvant, le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Yahya ould Hademine avait loué la présence du Premier ministre au démarrage de ce projet consistant à construire 17 km de routes bitumées dans la zone accueillant les populations déplacées. Ce projet, a-t-il dit, vient s'ajouter au réseau routier visant la modernisation des routes à Nouakchott par la réalisation de 130 km de routes, ce qui, a noté le ministre, a permis de donner à notre capitale un visage respectable tout à fait nouveau et a amélioré sensiblement la fluidité de la circulation routière au niveau de la ville.
Le ministre a en outre indiqué que la réalisation de ces routes a permis de créer des opportunités d'emploi pour de nombreux citoyens et d'accélérer le rythme du développement, précisant que tous ces projets ont été réalisés grâce à des compétences nationales et par le biais d'une sociétés nationale.
Il a souligné que la réalisation de ces projets prouve aussi la volonté sincère du Président de la République d'améliorer le niveau de vie des populations et de lutter contre la pauvreté.
La cérémonie du démarrage du projet s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, du wali de Nouakchott, du hakem et du maire de la moughataa d'Arafat et de plusieurs responsables du ministère de l'Equipement et des Transports.
Dernière modification : 24/02/2011 22:07:29