Nouakchott,  12/02/2011
Les travaux du 23ème colloque scientifique islamique pour le soutien au prophète Mohamed, paix et salut sur lui, ont été ouverts samedi soir dans les locaux de l'ancienne maison des jeunes à Nouakchott sous le thème de "l'efficacité civilisationnelle des musulmans entre la juste voie de l'Islam et les défis de l'époque".
Ce colloque est organisé par le regroupement culturel islamique en collaboration avec l'association mondiale pour le prêche islamique.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, M. Mohamed El Moctar Ould M'Balla, conseiller à la présidence de la République a insisté sur la nécessité de l'engagement en faveur du contenu de la religion musulmane sans accorder de l'importance à la forme, soulignant que l'important dans l'Islam c'est la bonne action guidée par la connaissance en tout moment et en tout lieu.
Il a passé en revue les comportements nuisibles pour l'Homme dans cette vie et dans l'au delà.
Prenant la parole à son tour, M. Mohamed El Hafed Ould Enahoui, président du regroupement culturel islamique a insisté sur l'importance de ce colloque qui réunit, a-t-il dit, des hôtes venus de pays arabes et étrangers, souhaitant à tous la bienvenue en Mauritanie.
Il a ajouté que la meilleure célébration de l'anniversaire du prophète c'est de suivre la voie tracée par le prophète Mohamed Paix et salut sur lui.
Il s'est, à ce sujet félicité des mesures prises par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz au service de l'Islam. Il a cité parmi ces mesures, la création d'une station de radio pour le Coran et une édition locale du saint Coran, selon la lecture de l'Imam Warch.
De son côté, M. Messaoud El Wezani, membre de l'Association mondiale du prêche islamique a félicité le président du regroupement culturel islamique, à l'occasion de la célébration de l'anniversaire du prophète.
La cérémonie d'ouverture du colloque a été aussi l'occasion pour l'érudit Hamden Ould Tah, président de l'association des Oulemas mauritaniens, M. Bamba N'Diaye, ministre sénégalais des affaires religieuses, M. Zeyad Rajoub, secrétaire général du ministère palestinien des Aouqafs, M. Mohamed Chaouki Idine, membre du conseil supérieur des affaires religieuses en Turquie de prendre aussi la parole.
La cérémonie s'est déroulée en présence d'un conseiller au premier ministère, du wali mouçaid de Nouakchott, du directeur des affaires islamiques et de plusieurs invités venus de différents pays.


Dernière modification : 12/02/2011 22:35:30