Dossiers

"Opération solidarité": Un afflux massif des populations

Nouakchott,  27/01/2011
L'afflux sur les boutiques ouvertes dans le cadre de l'"Opération de solidarité 2011" accroît jour après jour par des populations désireuses de s'approvisionner en produits alimentaires à des prix accessibles ne cessent .
Le hakem de la moughataa de Teyarett, M. Ali Kane a expliqué que les 30 boutiques ouvertes dans sa moughataa sont approvisionnées régulièrement en denrées essentielles, telles que le riz, le sucre, l'huile de table et bientôt le blé moulu.
Interrogé mercredi par l'AMI, le Hakem a déclaré qu’il effectue quotidiennement une tournée dans ces lieux pour s'enquérir des conditions de déroulement de l'opération et des problèmes auxquels les citoyens font face. Et d'ajouter que ces déplacements lui ont permis de constater le bon déroulement de cette opération et son influence positive sur le pouvoir d'achat des ménages à faible revenu.
De son côté, M. Mohamed El Moustapha Ould Eleya, directeur adjoint de la concurrence, de la protection du consommateur et de la lutte contre la fraude au ministère du commerce, de l'artisanat et du tourisme, a précisé que les autorités administratives ont en charge la mission de contrôle des boutiques pour s'assurer de leur approvisionnement régulier et le cas contraire déclarer le déficit dans tel ou tel produit et d'agir en cas de fraude.
S'agissant du respect par les gérants des directives données, le directeur adjoint a déclaré avoir effectué des contrôles inopinés sans toutefois découvrir des manquements, soulignant que des fiches de vente sont relevées quotidiennement auprès de ces boutiques dont les ventes varient d'une zone à l'autre.
A titre indicatif, le gérant de la boutique N° 25 de Teyarett, M. Mohamed Ould Cheikh Ahmed a pu vendre 6 sacs de riz, 14 sacs de sucre, 24 bidons d'huile de table de 20 litres, chacun.
Son collègue, Mohamed Salem Ould Abdallahi, gérant de la boutique n° 27 de la même moughataa, a vendu 10 sacs de riz, 19 autres de sucre et 31 bidons d'huile de 20 litres.
M. Ahmed Salem Ould Yeslem, superviseur du point de vente N° 26 dans la même commune a précisé qu'il a écoulé 5 sacs de riz, 15 autres de sucre et 26 bidons d'huile de même volume.
Commentant l'apport de l'opération, les citoyens n'ont pas caché leur satisfaction vis-à-vis de l'initiative "solidarité 2011".
Dans ce cadre, Mme Fatimetou Mint Sabbar, chef de ménage s'est réjouie de la disponibilité des denrées alimentaires à des prix accessibles aux franges démunies de la société et exprimé son souhait quant à son élargissement et sa pérennité.
Versant dans le même sens, M. Abdallahi Diallo, a indiqué avoir constaté la disponibilité des produits dans ces boutiques et qu'aucune rupture ne lui a été signalée.
Mme Konaté a précisé, quant à elle, que le riz vendu dans les boutiques est produit localement mais qu’il est de bonne qualité, soulignant qu'elle s'en procure en permanence.
Ce sentiment est partagé par Mme Zeinebou Mint Sidi, chef de ménage qui estime qu'aucune anomalie n'entache ces opérations pour lesquelles les prix sont définis et stables.
Cet avis est confirmé par M. Mohamed Abdallahi Ould Mohamed, représentant des établissements "Ehl Ghadda" assurant l'approvisionnement des boutiques de Teyarett, qui a ajouté que les produits sont disponibles, en quantité suffisante, au niveau de l'ensemble des points de vente de la moughataa et leur affluence diffère en fonction de leur emplacement et la densité démographique dans la zone.
Il a indiqué aussi que l'opération se poursuit dans d'excellentes conditions et remplit entièrement ses objectifs.
Selon des sources journalistiques, des ONG opérant dans le domaine de la protection du consommateur "ont émis des réserves sur l'opération et manifesté un sentiment d'amertume pour avoir été exclues de l'opération Solidarité 2011".
Rappelons que l'opération «Solidarité 2011», qui se poursuivra pendant 5 mois, avait démarré jeudi dernier avec l'ouverture de 600 boutiques de vente des produits de première nécessité à des prix subventionnés sur toute l'étendue du territoire mauritanien.
250 points de vente sont implantés à Nouakchott et 350 dans les régions de l'intérieur du pays.
Dernière modification : 27/01/2011 18:56:14