Activités gouvernementales

Communiqué du ministère de l'intérieur et de la décentralisation

Nouakchott,  06/01/2011
Le ministère de l'intérieur et de la décentralisation a rendu public jeudi un communiqué dans lequel il annonce la fin de l'opération retour volontaire et organisé des mauritaniens réfugiés à l'extérieur, au Sénégal notamment et rend hommage aux partenaires qui ont contribué à sa réussite.
En voici le texte intégral:
"La Mauritanie a engagé le 29 janvier 2008 une vaste opération de rapatriement des réfugiés mauritaniens au Sénégal. Cette opération a été mise en oeuvre dans le cadre d'un partenariat entre notre pays, le gouvernement du Sénégal et le Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés.
Tous les organes de gestion de cette opération conformément aux choix et aux options arrêtés d'un commun accord avec les partenaires et notamment l'accord tripartite signé entre les parties le 12 novembre 2007 ont été mis en place.
Le Comité Interministériel, la commission nationale d'orientation, la commission nationale d'identification des réfugiés, les commissions régionales, départementales et locales d'identification des réfugiés ainsi que la commission tripartite ont constitué un dispositif complet destiné à gérer, en Mauritanie, ce rapatriement volontaire organisé.
Ce dispositif a été renforcé par la création d'une Agence nationale d'appui et d'insertion des rapatriés dont la mission est de mettre en oeuvre, au profit des rapatriés, les conditions d'une réinsertion digne dans leur pays.
Prévue à l'origine pour accueillir un potentiel de rapatriés de 12000 personnes et pour prendre fin le 31 démbre 2008, cette opération de rapatriement volontaire organisé a été une première fois prorogée jusqu'au 31 décembre 2009.
Une nouvelle stratégie de rapatriement volontaire assistée a été adopté. En raisons de contraintes de calendrier, ayant retardé les opérations de rapatriement assisté prévu, un nouveau report fixant au 31 décembre 2010 la date butoir de l'opération de rapatriement a été décidé. Toutes ces décisions ont été prises d'un commun accord entre les parties.
La mise en oeuvre de ce dispositif a permis le rapatriement, l'accueil, et l'insertion de 20.433 personnes totalisant 4984 familles installées dans 118 sites librement choisis par les rapatriés.
La dynamique engagée dans le cadre de l'opération de rapatriement ainsi que les nombreux reports de fin de l'opération consentis reflètent l'option résolue du gouvernement mauritanien de parachever la mise en place des conditions indispensables à la construction de la Mauritanie nouvelle, réconciliée avec elle-même, et de tourner définitivement les pages douloureuses de notre histoire. Ils traduisent également s'il en était besoin, la détermination des plus hautes autorités de l'Etat d'honorer les engagements et les obligations internationales de la Mauritanie, en permettant notamment, le retour au pays de tous les mauritaniens réfugiés à l'extérieur.
Au terme de la mise en oeuvre exemplaire de ces deux stratégies de rapatriement et des efforts soutenus de tous les partenaires afin de mener à bien cette opération, dans un esprit de collaboration constructive et d'entente cordiale, le gouvernement mauritanien saisit cette occasion pour remercier tous ceux qui ont contribué au succès de cette opération et rend un hommage appuyé au gouvernement de la République du Sénégal et au Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés pour leur appui constant et leur disponibilité sans cesse renouvelée".

Dernière modification : 06/01/2011 17:17:09