Activités parlementaires

Les sénateurs adoptent le projet de loi autorisant la ratification d'un accord de prêt

Nouakchott,  30/12/2010
Le projet loi autorisant la ratification de l'accord de prêt signé le 5 septembre 2010 à Djeddah entre le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et la banque islamique de développement (BID), destiné au financement du programme d'alphabétisation et d'apprentissage des métiers pour la réduction de la pauvreté a été examiné et adopté jeudi par les sénateurs, lors d'une plénière présidée par M.Ba Mamadou dit M'baré, président du sénat,
Le gouvernement a été représenté par M. Amadi camara, ministre des finances assurant l'intérim du ministre des affaires économiques et du développement.
Dans leurs interventions, les sénateurs ont souligné l'intérêt du projet de loi et évoqué un certain nombre de questions ayant trait à la bonne gestion des ressources extérieures, au suivi d'une politique de décentralisation et à la priorité des populations installées dans les poches de pauvreté.
Ils ont aussi interrogé le ministre sur le sort de certains projets similaires opérés, par le passé, dans les secteurs de la lutte contre la pauvreté, de l'insertion et de la lutte contre l'analphabétisme.
Dans ses réponses, le ministre a réitéré l'intérêt qu'accorde le gouvernement à ce projet qui s'inscrit dans le cadre d'une approche horizontale pour la lutte contre la pauvreté.
Il a ajouté que le gouvernement a réalisé des performances économiques significatives avec un taux de croissance passé à 4,5%, au moment où, la pauvreté a reculé de 46 à 42%.
Dernière modification : 30/12/2010 22:46:29