Activités parlementaires

Les sénateurs adoptent l'accord de prêt destiné à un appui budgétaire

Nouakchott,  28/12/2010
Les sénateurs ont adopté mardi à Nouakchott lun projet de loi relatif à l' accord de prêt, qui sera signé entre le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et l'Agence française de développement (AFD), destiné à un appui budgétaire.
Au cours de cette plénière, présidée par M.Ba Mamadou dit M'baré, président du sénat, le gouvernement a été représenté par le ministre des finances, M.Hamady Camara.
Les interventions des sénateurs ont porté sur la nature des secteurs devant bénéficier de ce crédit de financement, ses répercussions sur l'emploi et son taux d'intérêt.
Dans ses réponses, le ministre a précisé que la nouvelle approche adoptée par le gouvernement dans le domaine vise à mobiliser les sources extérieures et à intégrer les financements directs dans le budget de l'Etat pour rompre avec les anciennes pratiques marquées par son coût élevé et ses complications en terme de décaissement.
Et d'ajouter que celles-ci exigent la création des administrations spéciales et l'autorisation du bailleur de fonds à chaque décaissement pour le projet.
Le ministre a, encore, précisé que les partenaires au développement adhèrent cette approche, surtout après avoir constaté que la gestion du budget s'effectue d'une façon transparente.
Au sujet des secteurs bénéficiaires du projet, le ministre a précisé que 50% du montant sera alloué à la SOMELEC et le reste pour le budget de l'Etat, ajoutant que le taux d'intérêt est inférieur à 1%.
Dernière modification : 28/12/2010 20:07:13