Activités gouvernementales

Ouverture d'un atelier de validation du Plan de connectivité des écoles mauritaniennes à l'Internet

Nouakchott,  14/12/2010
La salle de réunion de la Mauripost à Nouakchott a abrité mardi un atelier de validation du Plan de connectivité des écoles mauritaniennes à l'Internet.
Cette rencontre organisée par le ministère de l'emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies en collaboration avec l'Union Internationale des télécommunications (UIT) est consacrée à la validation et à l'adaptation d'une étude élaborée par celle-ci aux réalités et spécificités mauritaniennes. L'étude en question porte sur la connexion des écoles aux services Internet à large bande, la fourniture des équipements informatiques individuels ou partagés aux élèves et l'établissement, au sein des écoles bénéficiaires, des centres communautaires TIC qui peuvent servir au développement socio-économique des membres de la communauté.
Les participants la journée auront donc à débattre des questions liées à ce sujet afin de proposer des solutions appropriées pour la mise en oeuvre de cette stratégie. L'étude suggère la couverture des capitales régionales dans un premier temps, puis les chefs-lieux des moughataas et ensuite les communes.
A cette occasion, le secrétaire général du ministère de l'emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies, M. Mohameden Ould Sidi dit Bedene a indiqué que la vulgarisation de la culture de l'information et de la communication et l'exploitation judicieuse des services de l'Internet sont devenus une nécessité pour l'Etat Mauritanien après la connexion du pays au câble sous-marin qui relie 22 pays.
Il a ajouté que la réalisation des ces objectifs exige la sensibilisation de la société sur l'usage rationnel des nouvelles technologies en tant que meilleur moyen d'acquisition du savoir et véritable outil de développement. Il a dit que cette action s'inscrit dans le cadre de l'exécution d'un plan défini par l 'UIT lors de son congrès à Aidarabad (Inde). Un plan destiné à soutenir les pays en voie de développement dans le domaine de l'information et de la communication en perspective d'attirer des investissements et de créer des opportunités d'emploi.
Le secrétaire général a rappelé que eu égards à l'évolution prometteuse que connaît actuellement le pays et l'intérêt croissant qu'accorde le président de la république Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la promotion du secteur des technologies de l'information et de la communication, le gouvernement a franchi des pas importants sur cette voie à travers notamment la connexion du pays au câble sous-marin avec un point de passage à Nouakchott, l'intégration des TIC au niveau de l'administration et la connexion de l'Université au réseau des universités africaines et indiennes par le biais de l'enseignement à distance, en plus des progrès enregistrés en faveur de la télémédecine.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et supérieur, de représentants de l'UIT et de plusieurs directeurs centraux du département de l'emploi, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies.


Dernière modification : 14/12/2010 18:52:36