Social

Conférence de Presse à l'UE

Nouakchott,  12/12/2010
, 12 Déc (ami)- Les locaux de l'Union Européenne ont abrité dimanche après-midi une conférence de presse axée sur la célébration de la journée du 10 décembre, journée des Droits de l'Homme.
Au cours de cette rencontre le conférencier, M. Hans Georg Gerstenlauer, ambassadeur chef de la Délégation de l'Union Européenne à Nouakchott a lu la déclaration de la haute représentante de l'union Européenne, Mme Catherine Asthon.
Cette déclaration stipule que" cette année la journée des droits de l'homme met en avant le travail des défenseurs des droits de l'homme qui luttent contre les discriminations. La lutte contre toutes les formes de dicrimination est une priorité pour l'UE et cette discrimination peut prendre de nombreuses formes et l'UE coopère étroitement au combat que les militants de la société civile du monde entier mènent contre les discriminations".
La déclaration note aussi que l'Union Européenne apporte un soutien politique et financier à l'action des défenseurs des droits de l'homme se caractérisant pour la période, 2007-2013, à 40 millions d'euros sous forme de projets signalant que pour la seule année(2010) plus de 150 défenseurs des droits de l'homme ont reçu une aide de l'union européenne.
Parlant de la Mauritanie, le conférencier a souligné que la question des droits de l'homme est au centre des préoccupations des autorités nationales. Il a aussi noté la parfaite coopération instaurée entre son institution et les ongs locales.
Pour se faire il a indiqué que pour l'exercice 2010, l'UE a débloqué quelque 600 000 euros aux bénéfice de quatre ongs de la place et que pour 2011 une enveloppe financière de 595 000 euros est à l'étude.

Dernière modification : 12/12/2010 21:13:49