Atar,  12/12/2010
Le Ministre du développement rural, M. Brahim Ould M'bareck Ould Mohamed El Moctar, a insisté auprès des populations de l'Adrar pour cuire les aliments et chauffer le lait avant leur consommation. Il a souligné qu'il n'existe aucune raison de s'alarmer face à la fièvre de la Vallée du Rift, signalée pour la première fois en Mauritanie dans les années 80 du siècle passé.
Le ministre a tenu ces propos pendant des réunions à Wadane (samedi soir) et à Chinguitti (la veille).
Il a évoqué les mesures prises par l'Etat sur instructions du président de la république Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, rappelant à ce sujet la distribution gratuite de 20.000 moustiquaires imprégnées, de quantités de médicaments antipaludiques et de produits alimentaires en plus de la mise en place d'équipes mobiles de vaccination du cheptel et de lutte contre les insectes.
M. Brahim Ould M'bareck Ould Mohamed El Moctar a assuré que les efforts de l'Etat se poursuivront pour éradiquer la fièvre de la Vallée du Rift grâce au renforcement des équipes terrestres mobiles de vaccination et l'augmentation des points de santé dans les zones infectées.




Dernière modification : 12/12/2010 13:58:13