Social

Le Haut Commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme ouvre une représentation en Mauritanie

Nouakchott ,  10/12/2010
M. Mohamed Abdallahi Ould Khattra, Commissaire aux Droits de l'Homme, à l'Action Humanitaire et aux Relations avec la Société Civile a indiqué, que le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz accorde une importance capitale à la promotion et à la protection des droits de l'homme, sur les plans national et international.
"Cet intérêt particulier s'est concrétisé par les débuts de règlement des dossiers du passif humanitaire, de la lutte contre l'esclavage et le renforcement des mécanismes de défense des droits de l'homme, en plus de la garantie des libertés collectives et individuelles, ainsi que l'élection récente de la Mauritanie comme membre du Conseil des Droits de l'homme au sein des Nations Unies" a-t-il dit.
Le Commissaire a donné ces précisions au cours de la cérémonie qu'il a supervisée aujourd'hui jeudi dans la moughataa de Tevragh-Zeina, à l'occasion de l'ouverture d'une Représentation nationale du Haut Commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme dans notre pays.
A propos de ce bureau, le commissaire a ajouté que "son ouverture, qui coïncide avec la célébration de la journée mondiale des droits de l'homme est le fruit des efforts conjoints déployés de concert par le Gouvernement mauritanien et le Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme, en vue de consolider les acquis, de relever les défis, à travers une coopération technique qui bénéficie à tous les acteurs intervenants dans le domaine des droits de l'homme " a-t-il ajouté.
Il a assuré également le bureau du Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme de la disposition et du souci de la Mauritanie de contribuer à la réussite de la mission de la nouvelle Représentation, exprimant à cette occasion, ses remerciements à la Commissaire chef du Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme, Mme Navi Abilary pour son appui à l'ouverture de ce bureau.
De son côté, Mme Coumba Ba Gadio, Représentante Résidente du PNUD et Coordinatrice du Système des Nations Unis a félicité le gouvernement mauritanien pour la signature de l'accord d'ouverture de ce bureau, qui selon elle, illustre parfaitement la volonté politique visant à respecter, à protéger et à promouvoir les droits de l'homme.
Elle a souligné également que l'ONU en Mauritanie considère en priorité la promotion des droits de l'homme dans ses interventions, "du fait que c'est le premier pas dans la voie du développement" a-t-elle dit, renouvelant le soutien permanent des Nations Unies pour la Mauritanie, aux fins de développer une culture des droits de l'homme et de contribuer au renforcement des mesures de suivi suivant les normes internationales définies.
Pour sa part, Marcel Akbouvou, Représentant du Haut commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme en Mauritanie, a précisé que le bureau qui vient d'être ouvert, apportera sa contribution à la Mauritanie dans des domaines précis portant sur l'application des critères des droits de l'homme, particulièrement ceux des conventions internationales signées par la Mauritanie, relatives à la réforme judiciaire et à la lutte contre les séquelles de l'esclavage.
Il a souligné aussi que le bureau fournira les conseils utiles et nécessaires, ainsi que l'appui à la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), qui est à pied d'oeuvre dans le domaine de la protection et de la promotion des droits de l'homme.
Le ministre de la défense, le Commissaire adjoint aux Droits de l'Homme, à l'Action Humanitaire et des Relations avec la Société Civile, le président de la CNDH, des Ambassadeurs accrédités auprès de la Mauritanie et des Représentants des organisations de la société civiles actives dans le domaine des droits de l'homme ont assisté à cette cérémonie.



Dernière modification : 10/12/2010 15:13:45