Ibrane (Rosso),,  15/11/2010
Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Mohamed Lemine Ould Abey a supervisé, lundi matin dans la localité de "Ibrane" relevant de la moughataa de Rosso, l'inauguration d'une station de désalement de l'eau devant approvisionner les populations des villages de "Ibrane", "Tekché" et "Djek" en eau potable.
Au total 5500 personnes réparties au niveau des trois villages profiteront de cette réalisation qui a coûté 96 millions d'ouguiyas.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre a insisté sur l'importance que revêt l'eau en tant que produit indispensable pour la vie quotidienne de l'homme et en tant que pilier essentiel pour toute activité de développement qu'il s'agisse de l'agriculture, de l'élevage et des industries sous toutes leurs formes.
Le ministre a ajouté que c'est partant de cette importance que le département de l'hydraulique et de l'assainissement a préparé et exécuté un ensemble de programmes et de projets de développement dans les centres urbains et ruraux pour disponibiliser les services de l'eau potable au profit des populations dans les différentes localités, et ce conformément aux orientations du président de la République, monsieur Mohamed ould Abdel Aziz visant visant à généraliser tous les services au profit des citoyens.
Il a en outre indiqué que les objectifs du projet, qui vient d'être inauguré, sont conformes aux efforts menés par le gouvernement sous la supervision du Premier ministre, Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdaf pour l'amélioration des conditions de vie des populations, notamment celles à bas revenus.
M. Mohamed Lemine Ould Aboye a souligné que ces efforts se sont manifestés à travers plusieurs réalisations accomplies au niveau des infrastructures, du rapprochement des services de base des populations, tels la santé, l'enseignement, l'eau potable et d'autres projets qui ont eu des incidences positives sur les conditions de vie des populations.
Le ministre a précisé que des partenaires au développement de notre pays, dont l'ambassade de France et l'UNICEF ont contribué à la réalisation de ce projet, exprimant ses remerciements pour toutes les parties qui y ont pris part.
Auparavant, le maire de Rosso, M. Fassa Yerim avait pris la parole pour louer cette réalisation et le rôle qu'elle aura à jouer dans la disponibilisation de l'eau potable et la baisse des maladies causées par l'utilisation des eaux polluées.
Il a affirmé la volonté de sa commune d'oeuvrer pour soutenir les efforts du Président de la République visant à améliorer les conditions de vie des populations, remerciant au passage tous ceux qui ont contribué au financement de ce projet.
De son côté, le représentant de l'UNICEF en Mauritanie, M. Christian Skoog a insisté sur l'importance de l'eau dans la vie, rappelant l'ampleur des décès imputés à l'utilisation de l'eau polluée à travers le monde.
M. Skoog a aussi rendu hommage aux efforts déployés par la Mauritanie pour disponibiliser l'eau potable, grâce aux programmes et aux politiques exécutés dans ce domaine avant d'affirmer que l'UNICEF continuera d'appuyer ces efforts.
Pour sa part, le président du GRET a insisté sur l'importance de telles réalisations qui ont vu le jour, grâce à la conjugaison des efforts d'un certain nombre de bailleurs de fonds et des pouvoirs publics.
La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du wali du Trarza et de plusieurs autres responsables régionaux.
Dernière modification : 15/11/2010 10:49:25