Social

L'opposition à l'officialisation de l'arabe est anticonstitutionnelle

Nouakchott,  24/10/2010
Le réseau national pour le développement et la santé, qui est une association non gouvernementale, a dénoncé dimanche, l'attitude de certaines ONG, s'opposant à l'adoption de l'arabe comme langue officielle de la Mauritanie.
Ledit réseau a indiqué dans un communiqué dont une copie est parvenue à l'AMI, qu'il réfute " ce type de comportement contraire à la constitution mauritanienne qui considère l'arabe comme langue officielle ".
Le réseau a demandé aux pouvoirs publics d'intervenir pour protéger l'arabe " que ces ONG ont qualifié de langue étrangère ", soulignant " que les ceux qui prônent de telles idées ne méritent pas de détenir des récépissés d'agréments du ministère de l'intérieur, étant donné " leur violation flagrante des textes " ajoute le réseau.
Dernière modification : 24/10/2010 16:15:00