Nouakchott,  14/10/2010
La cour criminelle de Nouakchott a condamné jeudi, en fin d'après-midi, Mohamed Ould Bechir Ould Semane, pour appartenance à une association de malfaiteurs dont l'objectif est de commettre des actes terroristes, avoir subi des entraînements à l'étranger et d'acquisition de produits entrant dans la fabrication d'explosifs.
La cour a prononcé contre lui une peine de 5 ans d'emprisonnement, le versement d'une amende de 500 milles ouguiyas et la confiscation des objets trouvés en sa possession.
La cour criminelle a également condamné à 3 ans de prison et au versement d'une amende de 500 mille ouguiyas les prévenus Cheikh Abou El Maali Ould Sidi Mohamed et Mohamed Lemine Ould Hamoud Ould Hedya, accusés des mêmes chefs d'inculpation.
Dernière modification : 14/10/2010 12:56:28