Syrte,  10/10/2010
Le 2ème sommet arabo africain a débuté il y a quelques instants à Syrte (Libye) en présence du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.
Le sommet a été ouvert par un discours du président égyptien, Monsieur Hosni Moubarak en sa qualité de président du 1er sommet tenu au caire en 1977.
Le président égyptien a abordé les derniers développements de la situation en Afrique et dans le monde arabe depuis le 1er sommet relevant que plusieurs facteurs communs unissent ces deux espaces.
Il a loué les positions africaines sur les questions arabes estimant que leur position par rapport à la question palestinienne constitue un exemple vivant de la solidarité afro arabe. C'est ainsi que l'Afrique a soutenu le peuple palestinien contre l'occupation et continue de le soutenir dans sa lutte légitime pour établir son Etat indépendant avec pour capitale El Qods.
Le sommet qui est le fruit des efforts communs de la Ligue Arabe et de l'Union Africaine, se tient sous le thème: "vers un partenariat stratégique arabo africain.
L'on s'attend à ce que plus de 40 leaders africains et arabes prennent part à cette rencontre pour discuter des perspectives et des exigences de la coopération bilatérale entre deux ensmbles qu'unit plus d'un facteur commun: géographique, historique, politique et social.
Selon les informations disponibles, les leaders africains et arabes aborderont les questions de nature à stimuler la coopération arabo africaine dans les domaines du commerce, de l'agriculture, de l'environnement, des investissements, de la sécurité alimentaire, des infrastructures et de l'énergie en plus du règlement des différends, de la sécurité et du développement des ressources humaines.
Il est prévu de tenir un forum afro arabe en marge du sommet sous le thème de "l'investissement et le commerce" où participent le secteur privé des pays arabes et africains.
Le sommet a été précédé par des réunions préparatoires à Syrte les mercredi et jeudi derniers au cours desquels les principaux responsables réunis ont planché sur le projet stratégique de partenariat afro arabe, "le projet du plan d'action commune arabo africain 2011 - 2016" et le projet de Déclaration de Syrte que le sommet doit adopter.
Les ministres des affaires étrangères arabes et africains avaient clôturé samedi soir leur réunion préparatoire du sommet après la discussion de la déclaration de Syrte.
Ils ont également échangé leurs points de vue sur la position par rapport aux questions internationales dont la crise économique mondiale, les défis environnementaux, la pauvreté et la désertification.
Il est prévu que le sommet discute aujourd'hui, dimanche, un projet présenté par la Libye sur la création d'un fonds arabo africain pour faire face aux catastrophes et un autre projet de fonds commun pour la paix et la sécurité en plus de nombreuses autres questions politiques en particulier la situation au Soudan à la lumière du reférendum au sud de ce pays arabo africain.

Dernière modification : 10/10/2010 10:00:00