Syrte,  09/10/2010
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé que l'instauration de la paix au Moyen Orient restera hors de portée tant qu'Israël ne se plie à la légalité internationale appelant à l'arrêt de la colonisation.
Le Président de la République a, dans une allocution prononcée samedi devant le sommet extraordinaire arabe à Syrte, appelé la communauté internationale à prendre les mesures rigoureuses qui s'imposent pour l'instauration d'une paix juste, globale et permanente au Moyen Orient.
Voici une traduction du texte intégral de ce discours :
" Au nom d'Allah Le Miséricordieux le Clément
Prière et Salut sur son prophète,
Frère guide de la grande Révolution du Premier septembre, président de la session actuelle,
Excellences et Altesses,
Monsieur le Secrétaire général de la ligue des Etats arabes,
Mesdames,
Messieurs,
Permettez moi tout d'abord de présenter mes remerciements et ma considération au frère Mouammar Kadhafi, guide de la glorieuse révolution du 1er septembre et au peuple libyen frère pour l'accueil chaleureux et l'hospitalité généreuse dont nous avons fait l'objet depuis notre arrivée dans la grande Jamahiriya. Je rends aussi hommage pour les louables efforts qu'il déploie pour le renforcement des rangs arabes et l'ancrage de la tradition de concertation entre les frères.
Je voudrais aussi exprimer notre considération pour les efforts que déploie M. Amr Moussa , secrétaire général de la Ligue arabe dans l'intérêt de notre Nation.
Mesdames,
Messieurs,
Notre sommet extraordinaire actuel se tient dans une conjoncture marquée par d'énormes défis, en particulier dans les domaines politiques, économiques et sécuritaires ce qui requiert la conjugaison de nos efforts en vue d'y faire face et d'éviter à nos peuples les conséquences négatives de ces phénomènes.
Pour cela, en République Islamique de Mauritanie, nous œuvrons à faire régner la sécurité dans la région et nous appelons au renforcement de la coopération et de la concertation entre les Etats en vue de combattre les phénomènes du terrorisme, de l'extrémisme, du crime organisé et du narco trafic qui connaissent, depuis quelques années, un développement d'une extrême gravité
Mesdames,
Messieurs,
Notre pays demeure convaincu que l'instauration de la paix au Moyen Orient restera hors de portée tant qu'Israël ne se plie pas à la légalité internationale appelant à un arrêt de la colonisation, à la levée du blocus imposé au territoire de Gaza, à l'application de l'ensemble des résolutions onusiennes consacrant la mise sur pied d'un Etat palestinien indépendant ayant El Qods Echarif pour capitale et à la libération du Golan arabe syrien et des territoires occupés au Sud Liban .
Nous engageons la communauté internationale à prendre, en ce sens, les mesures rigoureuses qui s'imposent en vue de garantir l'instauration d'une paix juste, globale et durable dans la région
Mesdames,
Messieurs,
Nous souhaitons voir se couronner de succès les efforts fournis par nos frères en Irak en vue de former un gouvernement national qui garantisse au peuple irakien ses aspirations à l'unité, à la stabilité et au développement, ce qui permettra à ce pays de recouvrer sa place prépondérante à l'échelle arabe et internationale.
Nous souhaitons également plein succès à nos frères soudanais dans leurs efforts visant la garantie de la sécurité et la stabilité de leur pays.
Je ne terminerais pas cette allocution sans réitérer notre soutien aux efforts de tous ordres visant la restauration de la paix et de la stabilité en République sœur de Somalie.
Nous appelons à la nécessité d'unifier nos rangs et de renforcer la solidarité entre nos pays.
Enfin je souhaite plein succès aux travaux de notre conférence au sommet.
Wassalamou Alïkoum warahmetou lahi Teaala Webarakatouhou".
Dernière modification : 09/10/2010 14:00:00