Social

Lancement de la revue annuelle du programme pour la prévention des conflits et pour la consolidation de la cohésion sociale

Nouakchott,  28/09/2010
-Les travaux de la revue annuelle du programme pour la prévention des conflits et pour la consolidation de la cohésion sociale, financés par le Fonds Espagnol pour l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont démarré mardi à Nouakchott.
Le programme exécuté par le commissariat aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile (CDHAHRSC), en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) vise la réalisation d'un ensemble d'objectifs dont la consolidation de l'unité nationale, de la paix sociale, en plus du développement des sources de vie dans les sites où se trouvent les camps des rapatriés dans les wilayas du Trarza et du Brakna, ainsi que des zones d'adwabas dans les Hodhs.
Dans son allocution prononcée pour la circonstance, le commissaire adjoint du CDHAHRSC, M. Cheikh Ould Bouasriya a indiqué que " cet atelier vise à faire l'évaluation objective et réelle du bilan de l'année dernière de l'action du programme et à définir une vision complète des étapes et des activités envisagées pour l'année prochaine ". Il a également demandé aux participants de relever les obstacles et les insuffisances enregistrés durant le suivi de l'exécution des interventions du programme au cours de sa première année, de présenter des propositions, des solutions et les outils appropriés à la réussite des futures interventions.
Pour sa part, M. Christian Soukouk, Coordinateur résidant par intérim du PNUD en Mauritanie, a précisé que cette revue constitue le lancement réalisé depuis une année grâce à l'appui généreux du fonds espagnol pour l'atteinte des OMD, soulignant qu'elle traduit la volonté des nations unies de prévenir les conflits.
Il a également précisé que cette revue permettra de s'informer sur l'état d'avancement des activités, d'analyser les résultats obtenus, de programmer les actions futures et d'élaborer le plan annuel et le budget de la seconde année, en plus de la présentation des travaux des commissions de gestion du programme pour prendre les décisions garantissant son succès.
Notons que ce programme, d'une enveloppe financière de 5 millions de dollars américains, qui s'étend sur une durée de trois ans est supervisé par plusieurs départements ministériels, en plus de la commission nationale des droits de l'homme, du PNUD, du FNUAP, de l'UNICEF, du programme des Nations Unies de lutte contre les drogues et la criminalité organisée.
La cérémonie de lancement de la revue s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de la justice, de la culture, de la jeunesse et des sports, du directeur général de l'Agence nationale pour l'appui et l'insertion des réfugiés (ANAIR) et de l'Ambassadeur espagnol accrédité auprès de notre pays.


Dernière modification : 28/09/2010 16:28:14